forum diagnostic auto
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  règlementrèglement  
TPMS STORE / diagrostoto store
boutique ouverte

Soutenez le forum, merci


Dépenses 2019: 719€
Dépenses effectives: 719€

Dons 2019: 00€
Solde: +0€

Bien précisez votre speudo, ou m'envoyer un mail
mise à jour: 12/10/2018
Derniers sujets
» Activation ScanMaster 2.1
par fdauto Hier à 16:50

» Perte puissance scenic 2 1.9 dci
par Bmd Hier à 13:22

» Twingo II D4F qui "broute"
par Labricole Jeu 15 Nov 2018 - 21:27

» Codage valves Espace 5
par play3000 Jeu 15 Nov 2018 - 17:13

» niveau d'huile moteur trop important
par oups29 Dim 11 Nov 2018 - 8:40

» dialogue impossible xsara II 2.0 hdi 90 contact mis
par jonathanv8 Lun 5 Nov 2018 - 14:06

» activation scanmaster
par zezedu41 Ven 2 Nov 2018 - 13:45

» ctivation OEBD
par sniper38 Jeu 1 Nov 2018 - 12:19

» 806 2.0l HDI cale en roulant
par vcloclo1 Mar 30 Oct 2018 - 20:28

» Schéma electrique Megane 4
par Math43 Lun 29 Oct 2018 - 9:23

» quel difference entre ds150 ou ds150e
par maitresox Lun 22 Oct 2018 - 13:52

» 307cc 2L 16 140cv défaut P0121
par FastMan Dim 21 Oct 2018 - 18:44

» Quel soft pour Clio 2 GPL
par eastcowboy Jeu 18 Oct 2018 - 21:35

» c4 1.6hdi 90 calculateur
par oups29 Mar 16 Oct 2018 - 13:07

» Debit d'injection 307 correcte?
par zamaz Lun 15 Oct 2018 - 15:07

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 184 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 180 Invités :: 2 Moteurs de recherche

blacksamourai, funcoucou2009, LOULE, maxgeo

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 537 le Lun 23 Jan 2017 - 18:52

Partagez | 
 

 Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II

Aller en bas 
AuteurMessage
pierrepoulpe
participant
participant


interface :
  • Elm
  • Lexia

Messages : 51
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Lun 30 Oct 2017 - 10:03

Bonjour à tous,

C5 2005 2.0 143 (EW10A)
Installation sur un première auto à 25mkm, accident > épave, remplacement par une de la même année et kilométrage (105mkm) et transfert de l'installation GPL.
Aujourd'hui, 207mkm. Les injecteurs ont donc dans les 180mkm.

J'ai eu des alertes antipollution, surement dues à plusieurs causes se superposant. Après avoir remplacé sonde lambda et catalyseur, je n'ai plus eu d'erreur pendant un certain temps, puis c'est revenu.
J'avais en plus en symptômes : ralenti moyennement stable, moteur calant parfois au retour au ralenti. Des a-coups dans les bas régimes.

Sur les 2000 derniers km, j'ai eu deux ou trois fois, suite à une succession de ratés, le moteur qui passe sur trois pattes, même en repassant à l'essence (calculo qui doit désactiver un cylindre). Mais en débranchant la batterie, et redémarrant à l'essence, le moteur tourne nickel, ralenti stable, aucun a-coup. Puis je réessaye le GPL, et ça marche, mal en charge bas régime, mais bien dans les tours (>3000)

Et enfin, sur autoroute, moteur sur 3 pattes. Repart en essence après dé-branchage de batterie.
Mais ce coup ci, dès que je repasse au GPL, c'est 3 pattes direct, si j'insiste plus de 4-5 secondes, le calculo essence se met en erreur et désactive le cylindre.

Au lexia j'ai pu identifié le cylindre en cause : le 2. J'ai aussi des erreurs du genre "correction de richesse : butée haute"

J'ai fait repasser le moteur au GPL au ralenti capot ouvert, pas d'odeur décelable d'une fuite de gaz.

J'ai démonté l'injecteur GPL sur cylindre 2 : il est propre, pas de dépôt poisseux, joints toriques un peu applati du à la 'cuisson' mais ça ne parait pas catastrophique, tampon de la tête d’électrovanne marqué mais correct,  membrane de la "chambre secondaire" (la chambre qui augmente débit quand l'électrovanne s'ouvre, je ne connais pas son nom exact). Bref rien d'évident qui expliquerait son non fonctionnement.
En revanche, j'ai remarqué une vis, au centre du solénoïde, qui pourrait régler une précontrainte sur le ressort qui agit sur la tête d'électrovanne. J'ai essayé de la manœuvrer et je l'ai trouvé bien facile. il y avait une trace de verni pour éviter un déréglage avec les vibrations, mais j'ai l'impression qu'il ne faisait plus son office.


Plusieurs questions pour vous :

1/ Comment le calculo essence détecte quel cylindre est fautif, et ce système est il fiable? Bref est ce que je suis certain que c'est le cylindre 2 qui merde?

2/ Est ce que quelqu'un a déjà testé un injecteur gazeux? Est ce que quelqu'un a déjà réglé la précontrainte du ressort sur ce type d'injecteur?
Quelles méthodes?
Je pensais le démonter, utiliser une roue de vtt comme réserve de pression, retirer la valve et brancher le pneu à l'injecteur. Puis exciter le solénoïde avec un 12v quelconque. Et jouer sur la vis pour trouver la position ou il ne s'ouvre plus, ne se ferme plus, et me mettre au milieu.

3/ Ou trouver le logiciel AG/Teleflex pour faire un diag au plus fin. Voire refaire un "étalonnage", si cela peut être utile? Je viens de commander une interface AG SGI II / RS232 chez les polonais projekt-tech.

D'avance, merci pour vos conseils.
Revenir en haut Aller en bas
pierrepoulpe
participant
participant


interface :
  • Elm
  • Lexia

Messages : 51
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Lun 30 Oct 2017 - 10:16

Compléments :
il s'agit de ce type d'injecteur, on distingue sur la photo la vis de réglage au centre du solénoïde.
http://shop.hybridsupply.de/GPL/GNV-Shop/Pieces-GPL/GNV/Injection/Injecteurs/GFI-injecteur-2-25::5369.html

Capture lexia, calculo moteur

Détail sur ratés combustion élevés
Revenir en haut Aller en bas
jpeto
Expert
Expert


interface :
  • Autre

Messages : 654
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 51

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Lun 30 Oct 2017 - 13:02

Salut,
C' est le capteur cliquetis qui renseigne sur les ratés!
Ensuite, si la panne est permanente, en inversant l' injecteur "douteux" avec un autre cylindre, tu seras fixés sur la panne et pourra commander un neuf plutôt que de tenter des "expériences" dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
pierrepoulpe
participant
participant


interface :
  • Elm
  • Lexia

Messages : 51
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Mar 31 Oct 2017 - 15:36

Ah je ne savais pas que le capteur de cliquetis savait aussi détecter (et différencier) une combustion normale.

Merci pour le conseil, j'ai fait ça.
J'ai commencé par reproduire le problème, confirmation du cylindre 2.
Puis j'ai inversé les injecteurs 1 et 2.... suspense... ratés excessifs à nouveau sur le 2.
Ce qui me permet d'exclure l'injecteur... incriminé et démonté pour rien.

Entre temps j'ai pris RDV avec un GPListe de la région où je me trouve actuellement en vacances, horizon gpl à seclin près de Lille.
L'expérience du pro fut salvatrice. Il diagnostique un problème d'allumage, même si fonctionne bien à l'essence.
Quand je lui ai expliqué que j'ai dernièrement monté des 4 éléctrodes (je n'avais que ça sous la main), il a levé les bras au ciel : "surtout jamais de multi électrodes au GPL". Tiens, voilà quelque chose d'important à savoir.
Donc illico je vais récupérer des Denso iridium mono électrode, et miracle, la voiture fonctionne beaucoup mieux au GPL.
(Il reste quelque ratés, mais sans comparaison possible, et un ralenti instable au GPL, mais une chose à la fois)

Maintenant qu'il est établi que l'allumage est en cause, reste que c'est le cylindre 2 qui déconnait en premier, et que ça a eu marché au début. Donc je soupçonne quand même une faiblesse du bloc bobine, que j'ai commandé et vais remplacer.

Suite à quoi, je vais faire une petit ré-init des auto-adaptatifs, ça peut pas faire de mal?

Et je vous dirais quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Expert
Expert


interface :
  • Lexia

Messages : 919
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 64

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Mer 1 Nov 2017 - 15:43

>Puis j'ai inversé les injecteurs 1 et 2.... suspense... ratés excessifs à nouveau sur le 2.
Ce qui me permet d'exclure l'injecteur... incriminé et démonté pour rien.<

L'injecteur n'a pas été démonté et inversé pour rien, puisque cela t'a permis de voir que l'injecteur du cylindre #2 n'était pas en cause.


Diabolo
Revenir en haut Aller en bas
pierrepoulpe
participant
participant


interface :
  • Elm
  • Lexia

Messages : 51
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Mer 1 Nov 2017 - 21:28

J'ai démonté l'injecteur lui même, séparé les solenoïdes, joints, membrane.. pas seulement désolidarisé de son environnement.

Bon mais retour à la case départ. Le même défaut est réapparu 300km plus loin. Je suis rentré à l'essence.
Donc soit le changement de bougies n'a fait que repousser la déclaration de décès du bloc bobine, soit coïncidence, soit carrément autre chose.
Verdict lundi.
Revenir en haut Aller en bas
pierrepoulpe
participant
participant


interface :
  • Elm
  • Lexia

Messages : 51
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Jeu 5 Avr 2018 - 0:35

Problème résolu, petit compte rendu :

Quand le problème était perceptible en roulant, et avant que le calculo essence désactive le cylindre, le passage essence/GPL était parfaitement corrélé avec le fonctionnement 3 ou 4 cylindres.

Inversion des injecteurs GPL 1 et 2, problème persistant sur cylindre 2.

Deux Gplistes consultés, soupçons portés sur l’allumage. Le calculo GPL leur semblait hors de cause.

Remplacement des 4 bougies, du bloc bobines, aucune amélioration.

Mise en place d’un système d’enregistrement des états électriques réels (un arduino, 4 entrées analogiques, enregistrement sur carte SD) : commande de bobine d'allumage 1 (témoin) et 2, commande d’injection essence cylindre 2, injecteur GPL 2.

Un bug dans mon code a introduit un signal altéré pour les 3 derniers signaux, dont allumage cylindre 2, et de façon plus critique à l’interprétation pour l’allumage. Conduisant à persister sur la voie de l’allumage, au point de démonter de contrôler le faisceau, puis démonter le calculo essence, identifié le driver de puissance (indépendant pour chaque cylindre), récupéré un ancien calcul (modèle identique), déssoudé le dit composant depuis le calculo donneur et ressouder sur le calculo d’origine pour le cylindre 2. Puis devant l’absence d’amélioration, clonage des deux calculos et échange (le composant suspect a en plus été interverti avec un autre cylindre).

Une fois finalement écarté l’allumage, et corrigé le code de mon logger, je réenregistre ce coup ci les commandes des deux injecteurs GPL 1 & 2, pour comparaison.
Quand enfin le problème s’est reproduit, le signal GPL cylindre 2 semblait à première vu correct…
C’est en comparant avec le signal du cylindre 1, puis en comparant avec le cylindre 2 à un moment où le moteur fonctionnait bien au GPL que c’est apparu plus évident.

https://imgur.com/a/GAhy6
Cylindre 2 quand asymptomatique


https://imgur.com/a/xkrVg
Pendant ou peu avant les ratés

Noter le créneau bas dont la valeur est beaucoup plus élevée que dans la première capture.

Démontage du calculo GPL : mauvais nouvelle, contrairement au calculo essence, tout est coulée sous la résine. Décision est donc prise de le remplacer. Trouvé d’occase dans une casse hollandaise, provenance d’une clio 2 GPL.


Mesure en statique au ralenti et avec un petit oscillo de poche avant puis après remplacement calculo GPL.

Avant remplacement :
https://imgur.com/a/wpk5Z
Cylindre 1, créneau propre

https://imgur.com/a/tagcZ
Cylindre 2, on voit la tension descendre à 0 puis remonter progressivement, ce sans symptôme. La faiblesse du driver à débiter le courant nécessaire est déjà visible à froid.


Après remplacement :

https://imgur.com/a/al9bj
Cylindre 1, toujours aussi propre

https://imgur.com/a/m14gW
Cylindre 2, le créneau est aussi propre que sur le cylindre 1.


Parallèlement : j’ai refait la calibration du calculateur GPL.
L’enrichissement qui tournait autour de 0 à 5 % en essence, était vers les 40 % au GPL.
Après re-calibration, autour de 5 %, essence comme GPL.



Depuis, plus de problème….

PS : pour ceux que ça pourrait intéresser, j'ai déplombé le logiciel de calibration EZTool pour AG SGI....
Revenir en haut Aller en bas
grostoto
Admin
avatar

interface :
  • Elm
  • Lexia
  • Canclip
  • Opel
  • Lecteur défaut autonome

Messages : 4243
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 46

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Jeu 5 Avr 2018 - 0:44

superbe analyse:

peux tu préciser ton logger arduino ?

et je suis preneur du soft et déplombage.

merci de ton retour, c'est vraiment le genre de panne pas facile à trouver...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.diagnostic-auto.com
pierrepoulpe
participant
participant


interface :
  • Elm
  • Lexia

Messages : 51
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Jeu 5 Avr 2018 - 1:11

merci ;-)

Pour le logger, c'est vrai que ça peut être utile pour n'importe quel diagnostique dans lequel on met en doute un élément de la chaîne (électronique de pilotage - faisceau - actuateur)

Ca mériterait quelque chose de mis au propre pour élargir l'audience, mais dans les grande lignes :
un arduino uno (ou un clone, peu importe)
un shield avec carte microSD (j'avais sous la main un shield ethernet à base de W5100, j'ai pris ça, genre : ça)
une RTC genre DS1307 (ici

Puis sur les entrée analogiques, qui accepte 0-5V :
un pont diviseur de tension : deux résistances en série, une 10K et un 68K. Côté 10K la masse, Côté 68K le fil qui va aller mesurer, et le point milieu l'entrée Ax de l'arduino.
On divise donc la tension par 7.8, soit maxi 39V. Vous allez me dire beaucoup plus que 12V....
Oui mais non. Les bobines (allumage, injecteur, moteurs, actuateurs divers) génèrent une grande tension quand le courant est coupé. C'est même le principe des bobines d'allumage.
Pour ne pas griller l'entrée de l'arduino, j'ai mis un condo de 10nF en parallèle de la résistance de 10K. Ca fait un filtre passe-bas, et écrète donc le gros.
Toutes ces valeurs sont passablement empiriques... mais ça le faisait bien pour les injecteurs et bobines d'allumage.

Pour le code, brut et crade, mais fonctionnel... voir en fin de post.
Enregistre sur les 4 premières entrées analogiques (sur les 6) toutes les 500µs (soit 8 points pour une charge de bobine de 4ms), et écrit un fichier toutes les 10s.
(Je ne peux pas joindre de fichier, sinon je mets tout ça en zip. J'ai aussi le bout de python pour exploiter le fichier écrit en binaire.)


Et enfin, pour EZTool, je peux l'envoyer où? MP? FTP?

Code:
/*
  SD card datalogger

 This example shows how to log data from three analog sensors
 to an SD card using the SD library.

 The circuit:
 * analog sensors on analog ins 0, 1, and 2
 * SD card attached to SPI bus as follows:
 ** MOSI - pin 11
 ** MISO - pin 12
 ** CLK - pin 13
 ** CS - pin 4 (for MKRZero SD: SDCARD_SS_PIN)

 created  24 Nov 2010
 modified 9 Apr 2012
 by Tom Igoe

 This example code is in the public domain.

 */

#include <SPI.h>
#include <SD.h>
#include <Wire.h>
#include "RTClib.h"
#include <TimerOne.h>


#define QUEUE_DIM 80


/*typedef struct {
  uint32_t t;
  uint16_t a[4];
  //char term;
} buft;*/
typedef struct {
  uint8_t t;
  uint8_t a[4];
  //char term;
} buft;

buft buf[QUEUE_DIM];

uint8_t tmp;


RTC_DS1307 RTC;

const int chipSelect = 4;

File dataFile;


unsigned long lastSerialPrint = 0;
int n = 0;
//char buf[14];
uint16_t sensor, overrun;
uint32_t t;
int analogPin;
String filename;
uint8_t i, bufIdxInsert, bufIdxFlush;

//uint16_t allumage1, prevAllumage1;


void makeSample() {
  buf[bufIdxInsert].t = millis() & 0xFF;
  for (analogPin = 0; analogPin < 4; analogPin++) {
    tmp = (analogRead(analogPin) >> 2) & 0xFF;
    buf[bufIdxInsert].a[analogPin] = tmp;
  }
    
  //buf[bufIdxInsert].term = 13;
  bufIdxInsert = (bufIdxInsert + 1) % QUEUE_DIM;

  if (bufIdxInsert == bufIdxFlush) overrun++;
  
  n++;
}

void setup() {
  // Open serial communications and wait for port to open:
  Serial.begin(115200);
  while (!Serial) {
    ; // wait for serial port to connect. Needed for native USB port only
  }

  PgmPrint("FreeRam: ");
  Serial.println(FreeRam());


  Wire.begin();
  RTC.begin();
  //RTC.adjust(DateTime(__DATE__, __TIME__) + TimeSpan(10));
  if (! RTC.isrunning()) {
    Serial.println("RTC is NOT running!");
    // following line sets the RTC to the date & time this sketch was compiled
    //RTC.adjust(DateTime(__DATE__, __TIME__));
  }


  //Serial.print("Initializing SD card...");

  // see if the card is present and can be initialized:
  if (!SD.begin(chipSelect)) {
    Serial.println("KO");
    // don't do anything more:
    while (1);
  }
  

  // open the file. note that only one file can be open at a time,
  // so you have to close this one before opening another.
  //dataFile = SD.open("D_0.txt", FILE_WRITE);

  
  DateTime now = RTC.now();
  t = now.second();
  t += now.minute() * 100;
  t += (uint32_t)now.hour() * (uint32_t)10000;
  filename = String(t) + ".dat";
  dataFile = SD.open(t, FILE_WRITE);
    





  // if the file is available, write to it:
  if (dataFile) {

    //dataFile.close();
    // print to the serial port too:
    //Serial.println(dataString);
  }
  // if the file isn't open, pop up an error:
  else {
    Serial.println("error opening datalog.txt");
  }


  // defines for setting and clearing register bits
  #ifndef cbi
  #define cbi(sfr, bit) (_SFR_BYTE(sfr) &= ~_BV(bit))
  #endif
  #ifndef sbi
  #define sbi(sfr, bit) (_SFR_BYTE(sfr) |= _BV(bit))
  #endif

  //http://www.robotplatform.com/knowledge/ADC/adc_tutorial_2.html
  // set prescale to 16
  /*sbi(ADCSRA,ADPS2) ;
  cbi(ADCSRA,ADPS1) ;
  cbi(ADCSRA,ADPS0) ;*/

  // set prescale to 4
  cbi(ADCSRA,ADPS2) ;
  sbi(ADCSRA,ADPS1) ;
  cbi(ADCSRA,ADPS0) ;

  //buf.term = 13;
  //buf[12] = 13;
  //buf[13] = 0;


  overrun = bufIdxInsert = bufIdxFlush = 0;
  Timer1.initialize(500);
  Timer1.attachInterrupt(makeSample);
    
}



void loop() {
  if (bufIdxInsert != bufIdxFlush) {
    dataFile.write((char*) &(buf[bufIdxFlush]),sizeof(buft));
    bufIdxFlush = (bufIdxFlush + 1) % QUEUE_DIM;
  }
  
  
  // make a string for assembling the data to log:
  //String dataString = "";
  //t = micros();
  //(*(uint32_t*)buf) = micros();
  //buf.t = micros();
  
  //for (i = 0; analogPin < 4; analogPin++) buf[i] = (char) (sensor >> 8 & 0xFF);
  
  // read three sensors and append to the string:
  /*for (analogPin = 0; analogPin < 4; analogPin++) {
    //sensor = analogRead(analogPin);
    //buf[analogPin*2+4] = (char) (sensor >> 8 & 0xFF);
    //buf[analogPin*2+5] = (char) (sensor & 0xFF);
    buf.a[analogPin] = analogRead(analogPin);
    
    //dataString += String(sensor);
    //if (analogPin < 5) {
      //dataString += ",";
    //}
  }*/

  /*dataFile.write((char*) &buf,13);


  allumage1 = buf.a[0];
  
  if ((prevAllumage1 > 500) && (allumage1 <= 500)) {
    if ((millis() - lastSerialPrint) > 10000) {
      
    } else {
      dataFile.flush();
    }
  }
  
  prevAllumage1 = allumage1;
  


  n++;*/


  if ((millis() - lastSerialPrint) > 10000) {
  //if (n > 10000) {
    //Serial.println(millis() - lastSerialPrint);
    lastSerialPrint = millis();
    Serial.println(overrun);
    //Serial.println(n);

    overrun = 0;
    n = 0;

    dataFile.close();

    DateTime now = RTC.now();
        
    t = now.second();
    t += now.minute() * 100;
    t += (uint32_t)now.hour() * (uint32_t)10000;
    
    
    filename = String(t) + ".dat";
    Serial.println(filename);
    //delay(1000);
    
    //dataFile = SD.open("d_" + String(millis()) + ".txt", FILE_WRITE);  
    dataFile = SD.open(filename, FILE_WRITE);  
    if (!dataFile) {
      Serial.println("error opening " + filename);
    }    
  }
  
}
Revenir en haut Aller en bas
grostoto
Admin
avatar

interface :
  • Elm
  • Lexia
  • Canclip
  • Opel
  • Lecteur défaut autonome

Messages : 4243
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 46

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Jeu 5 Avr 2018 - 18:20

comment exploites tu le fichiers de log ?
oups, j'ai vu: avec un truc couleuvre..

tu maitrises quand même fortement l'informatique, car autant l'arduino, j'y arrive, autant le python.. j'en ai entendu vaguement parler.

tes fichiers: programmes et "crack': grostoto@hotmail.com, je le mettrais sur le serveur, si tu l'autorises.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.diagnostic-auto.com
pierrepoulpe
participant
participant


interface :
  • Elm
  • Lexia

Messages : 51
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Ven 6 Avr 2018 - 2:23

Mail parti...
Python c'est un super langage, plutôt simple et extrêmement lisible, bien que très riche. Très bien intégré à l'écosystème linux, dispo windows.

PS : évidemment mise à dispo sur serveur ok...
Revenir en haut Aller en bas
grostoto
Admin
avatar

interface :
  • Elm
  • Lexia
  • Canclip
  • Opel
  • Lecteur défaut autonome

Messages : 4243
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 46

MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   Ven 6 Avr 2018 - 20:40

Merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.diagnostic-auto.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II   

Revenir en haut Aller en bas
 
Problème d'injecteur GFI sur AG SGI II
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diagnostic automobile :: Diagnostic GPL-
Sauter vers: